Joseph Etienne Maingot 1766-1821

 

Joseph Etienne Maingot

 

Joseph Etienne MAINGOT est né en 1766 à Bordeaux. "La perle d'Aquitaine" est le nom qu'on donne à ce port situé au bord de l'estuaire de la Gironde.Il est décédé à Lyon le 5 Mars 1821 à l'âge de 54 ans.

Joseph Etienne MAINGOT (see Maingot de Surgères) was born in 1766 in Bordeaux, a port city on the Garonne River, in the Gironde department in south western France. Also known as "La perle d'Aquitaine" ('The Pearl of Aquitaine'), and "La Belle Endormie" ('Sleeping Beauty'). He died in Lyon on March 5, 1821.

 

Joseph etienne maingot

Joseph ETIENNE MAINGOT (1747 ou 1766-1821)

Portrait au fusain de Cazabon (Artiste de Trinidad)

Joseph Etienne Maingot version française

Traduction automatique de l'anglais en français par google

Le texte original en anglais est ici

Suzanne descendante de la famille des Maingot de Surgères écrit:

Mon ancêtre (arrière arrière grand-père, ) Joseph Etienne Maingot est arrivé dans l'île en 1783 quelques années avant la Révolution Française de 1789.

 

HISTOIRE

 

En 1498, lors de son troisième voyage, Christophe Colomb débarque sur l’île qu'il baptise Trinidad (Trinité). En 1532, l’Espagne s’empare de l’île ; débute la période de la colonisation espagnole. Les Français conquièrent Trinité en même temps que Tobago pendant la guerre de Hollande. Le traité de Nimègue en 1678, entérine la possession de Trinité par le roi Louis XIV aux dépens des Espagnols, comme celle de Tobago, aux dépens des Hollandais. Deux langues y coexistent : le créole et le français qui devient la langue véhiculaire.En effet, cette île est à prédominance française malgré sa colonisation par les Espagnols.

En 1797, les îles Trinité et Tobago sont conquises par les Anglais auxquels elles sont officiellement attribuées en 1802 par la Paix d'Amiens, puis en 1815. Tobago fait partie de la Windward Islands Colony (la colonie des îles-du-Vent) jusqu’en 1899, où elle est rattachée à Trinité pour former une seule colonie.Tobago devient alors une annexe de l’île Trinité.

En 1962, Trinité-et-Tobago devient un État indépendant puis en 1976, le pays devient une République au sein du Commonwealth

Source :Extraits de   https://fr.wikipedia.org/wiki/Trinit%C3%A9-et-Tobago

 

Map by the spaniards bef british conq 1797

Map of Trinidad in 1797- Angelo Bissessarsingh (Trinidad, WI)

This map was originally made by the Spaniards shortly before the British Conquest of 1797

As Surveyor, in the Surveyor General's Office, Joseph Etienne Maingot would have had a hand in its creation.

Source de la carte Recherches de Angelo Bissessarsingh(1983-2017)

Map by the spaniards bef british conq 1797

'Plan of the Island of Trinidad under the Spaniards from actual survey made in 1797'

Source:   Angelo Bissessarsingh (1983-2017)

https://tinyurl.com/hzmlmqp

+

Original in the John Carter Brown Library at Brown University

https://tinyurl.com/gqyts9a


 

Map added Feb 10 2017

Joseph Étienne Maingot, qui était major dans le Corps royal du génie militaire de l'armée française, sous le roi Louis XVI a été envoyé à la Trinité soit en 1783 ou 1786 (les deux dates sont mentionnées dans la publication de la Société historique de la Trinité).

Il a travaillé comme arpenteur assermentée avec Don Chacon le gouverneur espagnol. Par la suite il fut promu comme commissaire de la population et arpenteur général par le major Williamson.

C'est Sir Ralph Abercrombie qui a permis aux lois espagnoles de rester en vigueur et il a nommé son assistant, Sir Thomas Picton comme premier gouverneur de l'île.

Joseph Etienne Maingot a conservé sa nomination, à la fois dans le gouvernement et dans le Cabildo (Conseil municipal).


Ce qui suit est un extrait des détails de dépêches de la Société historique de Trinidad et Tobago, conservé à l'Autorité T & T Bibliothèque nationale et Système d'information - NALIS):

Barre bleue

 

Joseph Etienne Maingot

 

Profession: «Je fus nommé arpenteur juré sous le gouvernement espagnol, et confiai avec les commissions pour former le plan des différents quartiers de l'île, je a également été employé en vertu de ce gouvernement aux Travaux publics de la péninsule de Pointe Gorda, et l'île de Gaspard Grande. " AFT 06 MAR 1786 - JE Maingot

Profession: avec le capitaine Mallet dans le but de faire une carte générale de la Trinité AFT ​​18 FEB 1797

Profession: Assistant dans le département du capitaine Mallett, commissaire de la population de 1799

Profession: Nommé commissaire de la population (conjointement avec le major Williamson) sur la mort du capitaine Mallet janvier 1803

Profession: Admis comme adjoint au Département de l'Enquête générale, ayant toujours la charge et la direction de l'Office autrefois sous le commissaire de la population. Août 1803

Profession: Enquête Nommé général adjoint ABT novembre 1806

Profession: Nommé Enquête générale et agi à titre de commissaire de BET de la population 1810 et mai 1814

Profession: Nomination du commissaire de la population de Trinité confirmée par Son Altesse Royale, le Prince Régent. 1,814

Profession: Coffee Plantation propriétaire et propriétaire, situé dans le quartier de Sainte-Anne - 'La Rose'

1815-1816 Joseph Etienne Maingpt est l'objet de 3 lettres (documents 397, 398, 399) Trinité et Tobago Bibliothèque nationale et Système d'Information Authority (NALIS) Bibliothèque numérique - Historical Society Collection

Ce qui suit est la substance de ces communications:

Trinité et Tobago - NALIS Historique Publications - Re: JE Magnet-Titre: Publication # 397.

Auteur: Sir Ralph Woodford à Earl Bathurst. De salaire et la direction médicale supplémentaire M. Maingot.Description: correspondance historique sur une augmentation de salaire pour M. Maingot et une demande d'un officier médical supplémentaire pour répondre à des demandes incessantes.

Red House, Port-of-Spain, Trinité. Duplicate dépêches, n ° 122. 1815-Objet: MEDICAL PRATICIENS Copyright: NALIS

Salary mfn414

 source : http://library2.nalis.gov.tt/gsdl/collect/hist3/index/assoc/HASHce93.dir/MFN414.jpg

Titre: Publication # 398.

Auteur: Sir Ralph Woodford à Earl Bathurst. Le salaire de M. Maingot nouveau et le médecin.Description: rapport indiquant que la recommandation de sir Ralph Woodford pour une augmentation de salaire pour M. Maingot n'a pas été atteint.

Red House, Port-of-Spain, Trinité. Duplicate dépêches, n ° 160. 1816 Objet: Droit d'auteur: TRINITÉ NALIS

http://library2.nalis.gov.tt/gsdl/collect/hist3/index/assoc/HASHb95a.dir/doc.pdf


Dans la dépêche suivante, déclare dans ses propres mots qu'il est entré en l'île de Trinidad, le 6 Mars, 1786-Titre: Publication # 399.-Auteur: M. Maingot à H. E. le gouverneur. Document détaillant les services de M. Maingot au gouvernement.

Description: correspondance historique contenant un document détaillant les services de M. Maingot au gouvernement.Red House, Port-of-Spain, Trinité. 1,816-Objet: TRINITÉ-Copyright: NALIS

Barre bleue

13 Mars, 1816

«Monsieur, je dois l'honneur d'informer Votre Excellence que je suis venu dans cette île le 6 Mars, 1786 époque à laquelle je fus nommé assermentée arpenteur sous le gouvernement espagnol, et confiai avec les commissions pour former le plan des différents quartiers de l'île, On m'a aussi employé en vertu de ce gouvernement, les Travaux publics dans la péninsule de Pointe Gorda et l'île de Grande Gaspard ". ... Lire la suite sur le lien:

http://library2.nalis.gov.tt/gsdl/collect/hist3/index/assoc/HASH4614.dir/doc.pdf


Joseph Étienne Maingot a donc été nommé soit en 1783 (voir la dépêche du gouverneur Earl Bathurst, le Secrétaire d'État, en date du 13-3-1816, où il déclare dans le 4e paragraphe que M. Maingot est arrivé en 1783), ou en 1786 vide La demande de M. Maingot à ce gouverneur, datée du 13-3-1816, détaillant ses services au gouvernement, où il déclare qu'il est arrivé dans l'île le 6 Mars, 1786), comme arpenteur assermenté sous le gouvernement espagnol à Trinidad avec des droits politiques par le roi d'Espagne; ou 1793, selon sa déclaration sous serment, dans la défense du colonel Picton lors de son procès. Je crois que soit la transcription de cet essai est par erreur ou JE Maingot peut simplement être "généraliser" car nous avons une lettre envoyée, «dans ses propres mots» (publication no 399-1818) indiquant son arrivée dans l'île en 1786.


Nous avons également l'extrait suivant du site Web "Chaguaramus - The Past", qui mentionne les services de JE Maingot en ce qui concerne le service d'arpentage au Chaguaramus le 19 Juin 1791 (avant 1793):

"Le 17, Septembre 1791, Don José Maria Chacon a accordé les îles de Patos, Huevos et Monos au Cabildo à perpétuité pour augmenter les fonds des communes. L'île de Chacachacare avait déjà été accordée à Don Gerado Carry, qui a engagé diverses parties de celui-ci à des loyers annuels.

Le 19 Juin 1791, arpenteur Maingot certifié qu'il avait arpenté les terres de Don Guaspar de la Guardia à Chaguaramas dans le quartier de Carénage. Ces terres étaient bordées par ceux de Juan Pillet, J. Baptiste Boudin, et la femme brune Elie.

Le 5, Novembre 1791, arpenteur Maingot certifié qu'il avait arpenté 38 fanegas et 2 Quartes de terres accordées à Don Francisco Pelethier dans le Boca de Mono dans le quartier de Carénage

Source: TRINIVIEW.COM par John Boswell - 1998 -. Chaguaramas - Chapitre 1 - Le Passé

http://www.triniview.com/Carenage-Chaguaramas/Chaguaramas1.html

 

Si vous possédez des informations compléméntaires je vous remercie de me les adresser

Image001 1

4-blason-maingot-surgeres-imgp1122.jpg

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×